A qui les films d’arts martiaux n’ont jamais donné envie de se mettre au judo ou au Kung-Fu ? En plus d’offrir à votre enfant un excellent entraînement physique, les arts martiaux pratiqués en activité extra-scolaire permettent à votre enfant d’apprendre à se maîtriser et à se défendre. Perles de Culture vous en dit plus.

Qu’apportent les arts martiaux à un enfant ?

Votre enfant est particulièrement timide ? Il est plutôt du genre hyperactif et vous n’arrivez plus à le canaliser ? Inscrivez-le à un cours d’art martial ! L’enfant habituellement introverti prendra confiance en lui et découvrira qu’il est parfaitement à sa place dans un groupe. Un bon moyen de vaincre sa timidité.

Quant à l’enfant turbulent, il devra se calmer pour respecter la discipline. On ne parlera pas pendant les cours. On ne se bagarrera pas n’importe comment, et surtout, on ne manquera pas de respect à son professeur ni à ses camarades. La discipline acceptée, il pourra se défouler et dépenser son énergie.

Les arts martiaux : la sécurité avant tout

Si vous craignez que votre enfant se blesse, n’ayez crainte ! Certes, les arts martiaux peuvent être violents, mais les règles qui régissent les cours rendent la pratique parfaitement sécurisée. Pourvu que le professeur ait son brevet d’état ou fédéral, il saura adapter son enseignement à l’âge des enfants. A partir de 6 ans, il s’agit d’un éveil aux arts martiaux. Ce n’est que vers 11 ans que les premiers combats commencent.

On ne peut cependant nier que les arts martiaux sont des sports de combat. On y apprend des techniques d’autodéfense qui attirent parfois les adolescents mal à l’aise dans la rue. Si votre enfant vous en fait la demande, inscrivez-le. Vous ne l’encouragerez pas pour autant à la violence. Avant de maîtriser les techniques de self-défense dans une école à Paris ou ailleurs, votre ado apprendra d’abord à retrouver confiance en lui et à dédramatiser une éventuelle attaque.

Quel art martial choisir pour un enfant ?

kung-fu-enfants

Les camarades, le professeur ou encore la frime, chaque ado a ses propres critères de sélection ! Voici un rapide aperçu des sports que votre enfant pourra effectuer à Paris comme ailleurs :

  • Judo : technique de combat à mains libres pour faire tomber son adversaire et le neutraliser. Eveil dès 4 ans ;
  • Karaté : art de combat reposant sur les coups de poing et de pied. Eveil dès 4 ans ;
  • Kendo : technique de combat au sabre. A partir de 8 ans. Pour les plus petits, on préconise le sport chanbara qui se pratique avec un sabre en mousse ;
  • Tae-kwon-do : sport de combat célèbre pour ses spectaculaires coups de pied. A partir de 6-7 ans ;
  • Kung-Fu : réputé pour son côté esthétique, il valorise la rapidité et la fluidité. A partir de 7-8 ans ;
  • Aïkido : neutralise l’adversaire sans utiliser la force. Le seul art martial sans compétition. Convient davantage aux enfants calmes. A partir de 6-7 ans ;
  • Ju-jitsu : sport de self-défense qui tire partie de la force de l’adversaire. Officiellement, il n’existe pas de pédagogie adaptée aux enfants. Le professeur en décidera.