Perles de grand prix

Collier perles AustralieOn trouve des perles de grand prix dans les collections de la maison d’Autriche et parmi les bijoux de la couronne en France, comme dans le célèbre musée de Dresde. La "Pellegrina", perle célèbre des frères Zosima, est aujourd’hui au Musée de Moscou. De grosseur moyenne, elle est exceptionnelle par sa pureté de forme et par son orient. On prétend qu’elle serait identique à la "reine des perles" volée jadis dans les bijoux de la couronne de France.

 

Aux Indes, le souverain de Baroda est riche en perles splendides, il possède entre autres un tapis de perles et de pierres précieuses de 10 pieds 1/2 de long sur 6 de large. La valeur d’un tel tapis est inappréciable.

 

La chah de l’Iran possède de nombreuses perles de grand prix. La plus ancienne parure de perles qu’on ait conservée est au Louvre dans la galerie iranienne. C’est un fragment de la parure d’une princesse persane, à Suze, en 520 av JC.

 

Prochain article : La mode des perles

Sur le même sujet :

  • Pas d'autres articles pour le moment

1 Réponse à “Perles de grand prix”

  1. Philippe Says:

    Bonjour,

    Un article très intéressant. « La pellegrina » est passé de main en main, elle appartenait à la famille Youssupov. Le dernier prince de cette lignée, Félix, célèbre pour son implication dans le meurtre de Rasputin, aurait possédé ce collier et s’y est détaché difficilement car ce bijoux avait une valeur sentimentale pour lui. Mais deux perle de Tahiti furent affiché en présence de ce bijoux en 1935 à l’occasion d’une exposition d’art russe à Londres. L’une d’elle est la perle noire d’Azra, une perle en forme de poire. Savez vous ce qu’elle est devenue?

Laisser une Réponse

Vous devez être Connecté Poster un commentaire.