Le mariage existait depuis toujours, il fait partie de l’histoire. La vie conjugale se présente différemment à travers les différentes époques, mais ceci semble toujours complexe comme s’il existait un lien. La définition du mariage varie d’une société ou d’une religion à une autre ; Ce qui engendre les différentes questions que l’on se pose jusqu’à aujourd’hui. En termes généraux, le mot mariage a comme racine « maris » qui signifie « mâle ». De par cette origine étymologique on en conclut que le mariage signifie le passage de la tutelle du père de la fille à son mari. Le suffixe « -age » quant à lui signifie « embrassade » le mariage est donc un acte passif qui établit un lien et par la suite crée un nouvel état. Chaque civilisation a sa propre définition et signification concernant le mariage ; en tout cas il existe quelques points communs comme les rites que ce soit civil ou religieux.

Quelques origines du mariage

Le mariage peut exister entre deux clans ou deux familles ; c’est l’origine même du mariage entre deux êtres dont un homme et une femme. L’amour n’est pas la seule cause du mariage, d’autres préfèrent se marier afin de protéger leurs biens.
D’un point de vue scientifique, le mariage est l’origine de la procréation : on se marie pour avoir des enfants. L’être humain nécessite d’une continuité de la lignée, une obligation imposée indirectement par la société. La première forme du mariage public a eu lieu sous l’empire Romain. A cette époque, la cérémonie du mariage était célébrée sous la présence de témoins à pouvoir civil ou religieux. Certes, l’anneau était toujours le grand symbole de l’union entre les deux conjoints et ce depuis des millénaires, mais les croyances ainsi que les coutumes liées à cette alliance diffèrent d’une civilisation à une autre, aussi d’un pays à un autre. Ce fameux bijou existe encore de nos jours et les mariés seront toujours prêts à le porter comme preuve de leur amour.

mariage signification

La signification de la célébration du mariage

Lors d’un mariage, la première chose qui vient à l’esprit de la jeune fille est la rupture qu’elle va effectuer avec sa famille. Ceci explique peut-être les différentes étapes des rites et des cérémonies nuptiales la concernant. A priori, la jeune fille est amenée à se préparer à faire face à une rupture avec sa famille ; par la suite elle doit penser à abandonner son statut de vierge, désormais elle fera une entrée dans sa vie adulte. L’existence d’un banquet réunissant les deux familles a différentes significations : comme le transfert de la fille de la maison parentale à celle de celui qui va l’épouser. L’entrée de la jeune femme dans sa nouvelle famille mérite aussi une célébration particulière ainsi que sa première nuit avec son homme. On peut dire que le mariage de nos jours se base essentiellement sur ses croyances, mais la société a su adapter d’autres façons pour le célébrer.