Licenciement : comment faire face ?

Actuellement, trouver du travail est dur et perdre son poste actuel est déroutant surtout si on a été obligé de le quitter. Le changement et la peur de l’inconnu angoissent certaines personnes. Le licenciement est une situation particulièrement difficile qui peut amener à un état de dépression. Cependant il peut donner lieu à de nouvelles opportunités qu’il ne faut pas laisser passer. Pour vous en remettre et y faire face, voici quelques astuces.

Accepter la situation

Être licencié constitue une situation frustrante et invivable. Rester calme et se retenir de crier ou d’étaler ses émotions sont des gestes à adopter. En effet, une action irréfléchie peut envenimer les choses et vous pourrez le regretter. Il faut tenir le coup et encaisser le choc avec calme et raison. C’est normal si vous vous sentez impuissant, mais il ne faut pas se lamenter sur son sort et savoir aller de l’avant.

Gérez au mieux vos émotions (tristesse, colère, sentiment de revanche et d’injustice, peur, rancune), ce qui vous permettra de bien réfléchir à la situation et de l’accepter telle qu’elle est. Vous pourrez alors faire votre deuil et avancer sans crainte.

Changer votre état d’esprit

Il est nécessaire de reprendre son sang-froid, ne culpabilisez pas non plus. Il faut être optimiste, relativiser et éviter les pensées négatives. Dites-vous que c’est une chance pour commencer une nouvelle vie et de rencontrer de nouvelles personnes. Ne vous laissez pas aller et planifiez votre future recherche d’emploi.

Partir en toute sérénité

Même si vous êtes fâché d’avoir été licencié, il faut garder de bons contacts avec ses anciens collègues et son ancien patron. Une situation conflictuelle vous fera plus de mal que de bien, pensez à votre image et votre honneur. Partir fâché peut vous nuire lorsque vous chercherez un nouveau travail. Ne ratez pas votre pot de départ, c’est le moment de garder la face et de sauver votre réputation.

hand-65688_960_720

Prendre le temps de préparer sa recherche d’emploi

Il faut éviter à tout prix de se jeter au lendemain de votre licenciement sur les offres d’emploi. Il est indispensable de prendre son temps pour planifier cette activité qui nécessite beaucoup de temps et d’énergie. Il est préférable de faire le point sur votre vie et vous ressourcer au mieux pour faire face à de nouveaux défis. Une candidature bien préparée vous permettra d’évaluer votre chance de vous faire embaucher.

Rester actif et dynamique

Même si vous n’avez pas trop le moral, il est indispensable de ne pas céder à la paresse et rester actif. Faire des activités peut vous aider à vous sentir mieux et vous permettra d’être en forme pour la suite. Comme activités, vous pouvez faire du sport (courir, nager) ou voyager.

Se reconvertir, une bonne idée

La reconversion est une opportunité pour ceux qui savent la saisir. Prendre des risques et changer complètement de profession peuvent vous donner des avantages. Votre parcours professionnel n’en saura que plus enrichi. Osez faire de nouvelles choses : suivre des cours de langues et entamer des formations.

Vous pouvez même créer votre propre entreprise et commencer une vie d’entrepreneur en consultant un expert en la matière. Pour cela, voyez ce que vous voulez faire et prenez des cours de gestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *