Les enfants grandissent, ils doivent un jour quitter le nid familial pour s’envoler de leurs propres ailes. Quand les jeunes adultes partent de la maison pour s’installer dans leur nouveau chez soi, certains parents surtout les mères souffrent du « syndrome du nid vide », un état de peine qui peut mener à la dépression. Pour éviter de déprimer tout le temps, voici nos conseils pour mieux gérer le départ de vos enfants et entamer sans crainte cette nouvelle étape de votre vie.

Voyez les choses du bon côté

Vous devez vous sentir soulagés du départ de votre enfant et lui faire confiance. Il y a des avantages à cette situation comme le fait de penser à soi et de ne pas s’inquiéter de ce qu’il fait ou pas. Entre disputes, bruit et désordre, vous devez vous sentir légers et libérés. Vous n’aurez plus à vous plaindre des tapages dans la chambre de votre enfant, du manque d’ordre dans ses affaires ou des petits grignotages quotidiens qui vident rapidement votre réfrigérateur. Vous aurez plus de temps et d’espace pour vous occuper et vous recentrer sur votre vie.

Faites des activités

Vous pouvez maintenant effectuer des choses que vous n’avez pas eu la possibilité de faire à cause de votre enfant. Repensez à vos rêves de jeunesse et réalisez-les. Ainsi, vous pouvez planifier différentes activités comme un nouveau passe-temps, du bénévolat, des vacances, s’occuper d’un animal de compagnie, faire du sport, suivre des cours (poterie, langue), etc.

Renforcez les relations avec votre entourage

Profitez du temps pour avoir un tête-à-tête avec votre conjoint. Pour cela, planifiez des activités que vous pouvez faire en couple comme partir en voyage, sortir au cinéma, faire une randonnée. C’est le moment pour vous retrouver et ranimer la flamme de votre couple.

Reprenez contact avec certaines connaissances (membres de la famille, amis) que vous avez perdues de vue. Sinon, engagez-vous dans une activité associative pour nouer de nouveaux liens avec de nouvelles personnes ayant le même centre d’intérêt que vous comme un club de dames ou d’échecs, une association qui propose une activité de bénévolat.

Donnez un nouveau souffle à son intérieur et son extérieur

Puisque de la place s’est libérée avec le départ de votre enfant, pensez à bien l’aménager et réappropriez ce nouvel espace avec une nouvelle déco. Définissez la fonction de l’espace que vous allez créer et décorez-le en conséquence. Pour l’extérieur, vous pouvez changer l’agencement du jardin et le réaliser en couple.

Établissez de nouvelles relations avec votre enfant

Maintenant qu’il est parti, une nouvelle relation parent-enfant doit être installée dans la mesure où il est devenu un adulte indépendant. Vous ne devez pas l’étouffer, le soutenir à fond dans sa nouvelle vie et lui faire totalement confiance. Il va vous appeler quand il aura besoin de votre aide ou de vos conseils sur comment tenir son foyer ou autres. Vous pourrez toujours communiquer par téléphone, programmer un déjeuner en famille ou une sortie expo pour un week-end. Un nouveau lien (plus fort) s’installera et il sera plus épanouissant pour vous et votre enfant.

mother-58987_960_720