Tôt ou tard, les enfants réclament à leurs parents un petit animal de compagnie. Mais adopter un animal, et donc un être vivant, est un acte qui entraine des devoirs vis-à-vis de l’animal. Cela suppose une bonne adéquation entre l’animal et l’enfant, du temps à lui consacrer et un budget suffisant.

Choisir un animal adapté à l’enfant

Si votre enfant a moins de 10 ans, il est illusoire de lui confier seul les soins de l’animal. Il vous faudra en effet vous assurer que l’animal ne manque de rien, et apprendre à l’enfant comment nourrir un chaton ou un chiot. Et surveiller. Car l’enfant risque de se désinvestir au fil du temps.

De même, si l’enfant est très jeune, évitez d’adopter un petit rongeur (hamster, souris…), car cet animal est fragile. Or les enfants ne sont pas toujours délicats. Évitez aussi un animal de trop grande taille, lourd, qui peut faire chuter l’enfant quand il le promène.

Un lapin, un cochon d’Inde sont d’une taille intermédiaire et peuvent être pris facilement dans les bras par un enfant. Un chat et un chien de petite taille aussi. À condition que personne ne soit allergique aux poils dans la famille.

Le choix d’un animal en fonction du temps dont vous disposez

Chaque animal nécessite des soins particuliers et donc du temps à lui consacrer. Avant de choisir un animal, demandez-vous s’il nécessite beaucoup de soins : sorties ou non, toilettage ou pas… Et si l’enfant peut seul ou pas dispenser ces soins sans risques.

Si vous disposez de très peu de temps au quotidien, évitez de choisir un animal de compagnie qui a besoin de sorties. Optez plutôt pour un animal d’intérieur (poissons, oiseaux, lapins, chat…). Si votre enfant a plus de 10/12 ans et peut sortir l’animal seul, responsabilisez-le. Rappelez-lui les consignes quotidiennes.

Choisir un animal pour votre enfant en fonction de votre budget

Adopter un animal a un coût. Que vous répondiez à une annonce de chien à vendre ou autre chaton, mesurez bien le budget associé. Et ce coût ne comprend pas seulement le prix d’achat de l’animal, mais aussi les soins vétérinaires nécessaires, l’alimentation. Ou encore les frais de garde quand vous partez en vacances, l’habitat (aquarium…). Il faut s’assurer d’avoir les moyens financiers pour bien prendre soin de l’animal.

Décider d’adopter un animal de compagnie pour son enfant est une décision à bien mûrir. En effet, c’est une forte responsabilité, en même temps qu’une source de joie. Il faut choisir un animal adapté à l’âge de l’enfant, mais aussi à son budget et à son planning. Des critères à garder en tête au moment de l’adoption.